Un constat sans appel : le monde moderne a détérioré nos sens