Pays victime d’une extrême pauvreté, la Guinée se fait piller ses eaux par les chalutiers chinois