Le verdict vient de tomber : l’Homme a fait disparaitre la majorité des animaux en moins de 40 ans