La sonde Rosetta nous apprend que l’eau présente sur les comètes est bien plus lourde que celle de la Terre