François mêle réalité et fiction à l’aide de son iPhone en créant des associations d’images très amusantes