En coulant du béton dans une fourmilière désertée, des scientifiques ont mis en évidence son incroyable complexité