Des chercheurs ont réalisé la prouesse de transformer la peau humaine en globules blancs