Déjà massacrés pour leurs défenses, les éléphants sont désormais tués pour leur peau