D’après cette étude, les macaques possèdent la même anatomie vocale que l’Homme