Ces maladies mortelles se propagent à cause du réchauffement climatique