Avec la sécheresse, le niveau des nappes françaises est au plus bas