Alexis Saint Martin, l’homme dont le trou béant à l’estomac a permis de faire avancer la science