À cause du réchauffement climatique qui s’accélère, cette rivière canadienne a disparu en 4 jours